Textes de référence

Nous avons regroupé des textes qui nous ont accompagnés durant toutes ces années et nous ont permis d'acquérir des connaissances et d'évoluer dans nos analyses.

 

Au fur et à mesure, cette rubrique va s'enrichir de nouveaux textes.

La place de l'animal dans les politiques urbaines
 

Nathalie Blanc

 

Communications, Année 2003, Volume 74, Numéro 1 p. 159 - 175

 

L'animal est de nouveau présent dans l'imaginaire des villes. On observe l'évolution de la place du vivant animal et de l'idée même de vie, liée aux mouvements de protection animale et à la problématique écologique de la biodiversité.

Symposium du Grand Lyon 2009

 

En 2009, le Grand Lyon et l’École Nationale Vétérinaire de Lyon organisaient la seconde édition des ÉCHANGES : le VIVANT en VILLE. Un événement international

qui explorelesnouvelles relations qui se créent entre humains,

animaux et végétaux dans la ville.

 

 

 

 

Avec le concours et l’éclairage de scientifiques de renom, - dont Vinciane Despret, maître de conférence au département de philosophie de l’université de Liège, et Gilles Clément, ingénieur agronome, jardinier, paysagiste, botaniste, entomologiste et écrivain, sans oublier Lorette Coen , Lucienne Strivay, César Ades…-, ces nouvelles rencontres ont exploré les relations qui peuvent se tisser entre humains et non-humains dans la ville, et comment les actions misent en place s’avèrent de formidables vecteurs de liens sociaux. 

Fidélité des pigeons à un pigeonner 

 

Catherine Dehay - 2007

 

Peu de choses sont connues sur la biologie des pigeons en ville et les facteurs de régulation. De ce fait, nombre de questions sont sans réponse.

 

Comment les pigeons utilisent-ils cette structure conçue pour eux ? Lui sont-ils fidèles ? Cette fidélité concerne-t-elle les jeunes nés de ces pigeonniers ? Quelles populations fréquentent le pigeonnier : nicheurs locaux ou individus en recherche d’alimentation ? Y a-t-il compétition pour l’occupation des niches ou l’accès à la nourriture ? Le pigeonnier déplace t-il une population ou est-il simplement une place offerte à des pigeons qui n’en avaient pas ? Quel rôle joue la nourriture déposée à l’intérieur ? Peut-on optimiser sa distribution ? Quel est le bilan démographique d’un pigeonnier ? 

 

L’objectif consiste à déterminer si un pigeonnier urbain est un outil permettant d’y fidéliser une ou plusieurs catégories de pigeons. 

Autour des pigeons 
 
 
 
Etude anthropologique des relations entre des savoirs et des pratiques de l’animal à partir d’un projet de recherche pluridisciplinaire

 

Mémoire présenté par Paul-Louis Colon en vue de l’obtention du grade de licencié en Information

et Communication 

 

Université de Liège - 2007

Les pigeons dans le Figaro - 1861-1942 

 

Eve Givois - 2010

 

 

Le pigeon déclenche des réactions nombreuses et variées et cristallise des tensions. L’objectif de ce travail est donc de comprendre quelles sont les racines des représentations actuelles du pigeon urbain, de quoi elles se nourrissent.

 

Quand et comment, dans l’hexagone, le pigeon urbain a commencé à être perçu comme un problème dans l’espace public ? 

Enquète sur les nuisances causées par la présence de corbeaux, corneilles et autres oiseaux dans les grandes villes 

 

 

 

La présente enquête a été engagée à la demande de membres de l’Association des Maires de Grandes Villes de France. En effet, les populations de corbeaux, corneilles et autres oiseaux, indépendamment des pigeons, ont connu ces dernières années une croissance élevée dans les grandes villes, avec comme conséquence naturelle une hausse des nuisances.

 

Afin de recueillir des éléments d’informations et de comparaison sur les situations rencontrées par les membres de l’Association, un questionnaire leur a été envoyé. Les réponses ont permis de mieux cerner la réalité de ces phénomènes.

 

Cette étude dresse tout d’abord un état des dégâts et nuisances que les oiseaux peuvent causer en milieu urbain et s’attache à définir les causes de leur développement. Ensuite, elle décrit les méthodes de prévention et d’intervention pratiquées par les grandes villes, et ce dans leurs aspects techniques, organisationnels et juridiques. Ces méthodes sont analysées et mises en parallèle avec leurs résultats et les budgets qui leur ont été consacrés.

Oiseaux en ville : les espèces dites à problèmes

 

Dossier technique de la  LPO

 

 

 

Les oiseaux en ville sont source de découverte et de plaisir mais aussi parfois source de problèmes lorsqu'ils deviennent momentanément et/ou localement abondants. La Ligue pour la Protection des Oiseaux est favorable à des solutions de gestion intégrée qui permettent au mieux la cohabitation des oiseaux, de la nature et des hommes.

 

C'est pourquoi, la LPO a réalisé ce document. Il présente succinctement les principales espèces d'oiseaux pouvant poser, souvent de façon ponctuelle ou localisée, des "problèmes" tout en proposant et suggérant des pistes d'intervention.  

Maitrise des populations de pigeons dans les villes

 

Rapport scientifique sur demande du Conseil du bien-être

des animaux de Belgique - 2011

Gouvernance de la biodiversité en milieux anthropiques : De l'intégration des conceptions de la nature à la considération des dynamiques socio-écologiques

 

Zina Skandrani - 2014

Muséum national d'Histoire naturelle

Ecole doctorale "Sciences de la nature et de l'homme"

Le pigeonnier de la réconciliation

Construction d’un modèle de rapport à l’animal

 

Bernadette Lizet et Jacqueline Milliet - 2010

 

Les Animaux

 

Dr Dalil Boubakeur

Recteur de l’Institut musulman de la mosquée de Paris 

 

Sur les représentations des animaux et plus particulièrement du pigeon dans la religion musulmane.

Dossier d’économie urbaine : nuisible, indésirable ou invasif

 

 

 

 

 

 

Rapport collectif de l’EIVP Ecole des ingénieurs de la ville 2010

Les animaux dans la cité : pour une histoire urbaine de la nature

 

Caroline Hodak

 

Genèses, 37, 1999. Sciences du politique. pp. 156-169.

 

Les animaux dans la cité : pour une histoire urbaine de la nature Ce point critique interroge plusieurs façons d'appréhender la place de l'animal dans la ville. Que ce soit du point de vue institutionnel (l'implantation des zoos), législatif (les réglementations des normes d'hygiène) ou économique (le développement d'activités inédites pour la survie du cheval de trait) l'animal citadin permet de saisir la complexité et les paradoxes de nouvelles pratiques et perceptions urbaines au cœur quelles la question des sensibilités est omniprésente.

Grandeur et déclin d'un héros ou l'histoire d'un déclassement : le pigeon des villes

 

 

Didier Lapostre, président d’AERHO, 

Catherine Dehay, présidente d’ACR, Association Chats des Rues

 

Revue Semestriel de Droit Animalier n°1 2012

Le nourrissage des pigeons dans la région parisienne

 

Paul-Louis Colon 

Laboratoire d’anthropologie sociale et culturelle LASC, Université de Liège

Nicolas Lequarré 

Université Sud-Liège Traverse des architectes

 

Ethologie française, janvier 2011

Les animaux de la discorde

 

 

Vanessa Manceron et Marie Roué

 

 

P.U.F. | Ethnologie française

2009/1 - Vol. 39 pages 5 à 10

Oiseaux à risques en ville et en campagne : vers une gestion intégrée des populations ?

 

Philippe Clergeau

Editions Quae, 1997 - 374 pages 1

 

Les populations d'oiseaux, créant dégâts et nuisances en milieu agricole, piscicole et urbain, ne peuvent être gérées comme les autres déprédateurs ou ravageurs. Une nouvelle approche se dessine donc aujourd'hui : la gestion intégrée des populations d'oiseaux. Elle implique une gestion raisonnée et simultanée de ces populations et des ressources utilisées par ces oiseaux. Les comportements de l'homme, nourrissage direct et indirect, type de culture, évolution des plantations et des paysages, sont en cause et doivent, selon l'ampleur des dégâts, être modifiés. Cet ouvrage dresse un état des lieux des différentes espèces à risques et des pistes en cours de validation. Il intéressera les chercheurs, enseignants et étudiants en agronomie, les agriculteurs, le pisciculteur et les responsables des collectivités territoriales, mais aussi toute personne concernée par les questions d'environnement

 

 

Le pigeon en ville : écologie de la réconciliation et gestion de la nature

 

 

Cet ouvrage collectif invite à réfléchir aux représentations complexes et multiples d’un animal qui est partie intégrante de la biodiversité urbaine, mais aussi une composante du patrimoine touristique des villes. Ce guide aborde la question sous tous les angles : l’histoire, les relations citadins-pigeons, l’écologie de l’espèce et les politiques publiques menées pour gérer les populations. Car nos rapports avec le pigeon et son statut n’ont cessé d’évoluer depuis trois siècles, et la gestion de l’espèce en ville est à présent en pleine mutation, notamment du fait de l’apparition des pigeonniers publics à la fin des années 1990.

 

Cette ambivalence est telle que les personnes qui vouent cet oiseau aux gémonies ne voudraient à aucun prix le voir disparaître totalement de nos villes. 1C’est l’une des missions de Natureparif que de travailler au dialogue entre tous les acteurs de la nature et de la biodiversité, en constituant une plateforme d’échanges entre collectivités, associations, institutions, chercheurs, entreprises. Ce guide se veut, lui, un jalon en faveur de l’évolution de la place du pigeon en ville. La question est d’autant plus cruciale que cet oiseau commun est souvent le premier témoin de la nature en milieu urbain. Liliane Pays Présidente de Natureparif

  • La cohabitation

  • Ecologie de la réconciliation

  • Nos modes d'actions

  • Notre association

  • Nos partenaires

  • Relation avec les oiseaux

  • Les oiseaux étudiées
  • Focus sur les pigeons
 
  • La méthode

  • Le pigeonnier

  • Les moyens répulsifs

  • Des actions

  • Textes de références

  • Bibliographie

  • Vidéos

  • Galeries photos

 

© 2023 by by James Consulting. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now