Focus sur les pigeons bisets en ville

Le mode de vie des pigeons citadins

 

Nos observations permettent de mettre en évidence des organisations sociales au sein des regroupements de pigeons, vie en couple ou en célibataire. Des études scientifiques démontrent qu’un groupe est composé de 2/3 de célibataires pour 1/3 de pigeons en couple, en mesure de se reproduire. Les pigeons en couple s’approprient un espace spécifique aux besoins de la nichée, à l’intérieur du territoire du groupe.

 

Les différentes fonctions d’un site

 

Nous proposons les définitions suivantes :

 

Site : lieu délimité (un square, une église, ...) regroupant quotidiennement une ou plusieurs colonies de pigeons sur un temps précis et pour une fonction précise.

 

4 types de fonctions :

  • site de nourrissage

  • site de couchage pour célibataires

  • site de nichage

  • site d’observation

 

Certains sites n’ont qu’une fonction, d’autres en ont plusieurs.

 

Un site multifonctionnel a une amplitude de présence importante sur l’ensemble de la journée et de la nuit. Pour autant, cela ne signifie pas la présence continue de la totalité du groupe. Le moment du nourrissage attire le plus grand nombre d’individus.

 

Site de nichage

Les sites de nichage sont occupés le temps de la nidification. Ils peuvent être occupés à nouveau par les mêmes individus ou par d’autres, et parfois abandonnés.

 

Site de couchage

Concernant les sites de couchage pour célibataires, ils restent identifiés comme lieu de couchage pour la communauté par le maintien d’un veilleur en journée. Le soir venu, les pigeons remplissent les places disponibles. Nous ne sommes pas sûrs que ces sites soient habités chaque nuit par les mêmes pigeons. Pour preuve, des suivis de baguage montrent des pertes de 50% d’individus, alors que le nombre d’oiseaux présents reste stable.

 

Site de nourrissage

Endroit où les pigeons trouvent de la nourriture de quelque manière que ce soit.

 

Site d’observation

Lieu de regroupement où attendent les oiseaux : attente avant d’aller sur un site de nourrissage, aire de jeux ou de repos.

 

Les différentes organisations du nourrissage

 

Nous distinguons 3 sortes de sites de nourrissage :

  • Site à nourrissage unique

  • Site à nourrissage multiple à des heures régulières

  • Site à nourrissage multiple à des heures irrégulières

 

A cette classification, il correspond des temps de présence des pigeons sur un site sur une journée, et par voie de conséquence, à des nuisances variables.

 

Site à nourrissage unique

Un tel site connaît un temps de présence des pigeons relativement limité. Les pigeons connaissent les habitudes du nourrisseur : ils partent après la distribution car ils n’ont plus rien à attendre.

 

Site à nourrissage multiple à des heures régulières

Deux distributions à heures régulières (matin et après-midi) permettent une diminution substantielle de la colonie entre les deux nourrissages. L’amplitude totale de présence est limitée dans le temps. Le processus est identique à celui du nourrissage unique.

 

Site à nourrissage multiple à heures irrégulières

La distribution de nourriture à des heures irrégulières amplifie le temps de présence du groupe sur les sites : les oiseaux attendent sans discontinuer, ils s’adaptent à l’élasticité des horaires de distribution. Sur ce type de site, même une importante diminution du bol alimentaire, n’entraîne pas une  réduction du nombre de pigeons conséquente.

 

Conclusion :

Certes, la quantité de nourriture disponible est un élément constitutif du nombre de pigeons sur un site. Mais le nombre de nourrissages quotidiens ainsi que la fréquence régulière ou pas, sont également des éléments déterminants de la présence des pigeons sur un site. Ainsi, on peut parler de groupes fixés à un site sur des longues amplitudes en raison de cette élasticité des horaires de distribution.

 

Diversité des nourrissages

 

Les images d’Epinal du nourrissage montrent soit une dame distribuant de la nourriture aux pigeons, soit des touristes se faisant photographier entourés de ces oiseaux. Si ces images correspondent à une réalité, elles sont bien trop restrictives. Nos observations nous amènent à élargir cette vision.

 

Le docteur Daniel Haag Wackernagël établit 3 ressources alimentaires pour les pigeons :

  • activité agricole et transport de graines,

  • déchets et restes alimentaires,

  • nourrissage délibéré.

 

Activité agricole et transport de graines

La ville de Limoges n’est pas directement concernée par la présence de silos et de transport régulier de graines. Néanmoins, la proximité de champs et de silos à quelques kilomètres est une source de nourriture potentielle.

 

Déchets et restes alimentaires

Les rues, les poubelles mal fermées, nos habitudes alimentaires offrent une source en nourriture aux pigeons. A fortiori, les rues où sont présents de nombreux commerces alimentaires et restaurants sont d’autant plus attractives.

 

Nourrissage délibéré

Nous présentons ci-dessous, les catégories de personnes nourrissant en général les pigeons :

  • les SDF donnant des restes alimentaires ou du pain. Ils tiennent à cette compagnie et entretiennent un relationnel à l’animal.

  • les nourrisseurs-protecteurs qui distribuent des graines ou du pain régulièrement, par sensibilité envers l’animal.

  • les nourrisseurs-cultuels qui donnent des restes alimentaires, du pain ou des graines (semoule), en relation avec le symbole du pigeon dans l’histoire.

 

Le nourrissage de compassion

L’attachement aux animaux, la sensibilité à la souffrance et à l’errance, motivent bon nombre de personnes à nourrir les pigeons (et d’autres animaux de la ville).

Le fonctionnement de ces nourrisseurs est solitaire. Contre vents et marées, de jour comme de nuit et par tous les temps, ils vont donner à manger aux oiseaux.

 

Le nourrissage cultuel et culturel

Daniel Haag-Wackernagel met en avant un nourrissage des amis des pigeons « actif par le plaisir et pour des raisons religieuses ». Symbole de paix, le terme de colombe est utilisé, mais il s’agit en fait, d’un pigeon au plumage blanc. Concernant la culture et la religion musulmane, elle donne une place importante aux animaux, et il existe donc un réel relationnel des musulmans à cet oiseau. Le bol alimentaire fourni par des musulmans n’est pas négligeable. Il est fréquent et correspond au « nourrissage multiple à heures irrégulières », entraînant la fixation des animaux sur les sites.

 

De nos démarches auprès de membres de cette communauté, nous comprenons que ce type de nourrissage correspond à la fois :

 

L’utilité d’un bol alimentaire réduit

 

Une nourriture surabondante à un endroit donné génère l’afflux constant de nouveaux pigeons venant grossir le groupe existant sur ce site. Cette augmentation de la population entraîne un accroissement des besoins en nourriture du groupe et donc une augmentation de la concurrence alimentaire, dont les juvéniles sont les principales victimes.

 

La réduction du bol alimentaire entraîne :

  • une baisse des nuisances pour les habitants

  • un bénéfice sanitaire pour les pigeons

 

D’où l’importance de réguler la distribution de nourriture avec tous les acteurs, au bénéfice des pigeons eux-mêmes.

 

 

L’utilité du pigeon

 

Maillon de la chaîne écologique au même titre que toute espèce de la planète, le pigeon a la particularité d’être semi domestique ou semi sauvage.

 

Avant 1955, le pigeon est un compagnon accepté et apprécié au sein des villes. Mais le développement urbain va modifier notre perception et notre rapport à la nature, et donc, à cet animal.

 

Si aujourd’hui le pigeon est considéré comme indésirable, il était pourtant très proche de nous et de notre histoire lorsqu’il avait une utilité sociale : messager, aliment, producteur de fientes (très recherchées pour l’engrais), nettoyeur des trottoirs.

  • La cohabitation

  • Ecologie de la réconciliation

  • Nos modes d'actions

  • Notre association

  • Nos partenaires

  • Relation avec les oiseaux

  • Les oiseaux étudiées
  • Focus sur les pigeons
 
  • La méthode

  • Le pigeonnier

  • Les moyens répulsifs

  • Des actions

  • Textes de références

  • Bibliographie

  • Vidéos

  • Galeries photos

 

© 2023 by by James Consulting. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now